Vincent Luis sur le toit du monde !

Le triathlète génovéfain Vincent Luis a décroché le graal en devenant champion du monde le samedi 31 août dernier à Lausanne. Il devient ainsi le premier français à décrocher ce titre depuis la nouvelle formule de championnat qui se joue sur plusieurs courses et le second français de l’Histoire. Un succès qui récompense son travail et en appelle d’autres…

bann_vincent_luis

Deux jours après sa victoire à Lausanne, en décrochant une 5ème place qui lui permet de terminer à la première place des championnats du monde de triathlon, Vincent Luis est déjà entre deux trains pour poursuivre sa saison mais prend le temps de nous répondre : « J’ai savouré ce moment bien sûr car ce n’est pas rien de devenir champion du monde mais je n’ai pas fait la fête, juste un moment convivial avec des amis du collège que je n’avais pas vus depuis des années, ma famille, le staff et Christine et Bernard Geffroy du club de Ste Geneviève ».

Difficile pour eux de ne pas être aux côtés du jeune sportif qu’ils ont accueilli au sein du club mais aussi chez eux lorsque Vincent s’est installé dans notre ville loin de sa famille, il avait alors 13 ans. Ce n’est pas un hasard si, à peine la ligne d’arrivée dépassée, le triathlète s’est jeté dans les bras de Christine, sa Présidente de toujours au club de Sainte-Geneviève : « Sur le coup je n’ai pas réalisé, nous confie Christine. C’est en revoyant les photos de cette étreinte un peu plus tard que j’ai pleuré. Quel chemin parcouru ! Mais Vincent est un monstre de travail, il obtient ce pourquoi il s’est donné tant de mal ! » La relation entre le club Sainte-Geneviève Triathlon et le désormais champion du monde est très forte, Christine :
« C’est mon cinquième bébé ! Il cite le club à chaque interview dès qu’il le peut et notre relation va bien au-delà du sport ; pour chaque grande décision il nous appelle et nous demande conseil, comme lorsqu’il a voulu intégrer en 2018 la nouvelle écurie de champions coachés par Joël Filliol aux États-Unis. C’était une bonne idée ! »

Vincent nous le confirme : « Quitter la France pour m’entrainer aux Etats-Unis avec Joël a été un déclic. Là-bas je m’occupe uniquement de mes performances, les installations sont démentes et les températures très chaudes du désert d’Arizona me vont parfaitement ! »

Champion du monde par équipe et maintenant en individuel, le palmarès est déjà magnifique mais loin d’être clos : « Je vais défendre mon titre de champion de la Super League dans quelques jours et mon objectif est bien entendu de décrocher une médaille aux J.O de Tokyo. Mais chaque chose en son temps, il ne faut pas y penser trop tôt ! » « Les JO, précise Christine, c’est la course d’une journée ! Tu peux être performant toute l’année et ne pas être au top ce jour-là alors patience…»

En attendant l’été 2020, félicitons-nous de compter dans notre Ville un champion du monde que la ville honorera bientôt, nous vous tiendrons au courant !
Bravo champion !

Covid-19 : Ste Gen mobilisée

Dernières actualités

La ville

Alerte sécheresse : restriction de l’utilisation de l’eau du réseau potable à Ste Gen

À partir du 29 juillet 2022 (et jusqu’à nouvel avis), les particuliers, les entreprises et les collectivités doivent respecter l’interdiction : D’arrosage des pelouses et des massifs fleuris, des jardins potagers, mais également des espaces verts, des plantations constituées d’arbres et d’arbustes plantés en pleine terre depuis moins d’un an. De remplissage et vidange des […]

Lire la suite
La ville

SALLE GERARD PHILIPE : POINT FRAICHEUR, MERCREDI 3 AOÛT

Au programme dans tout l’espace : Point de rafraîchissement ; Transats et tables pour vous accueillir ; Coin lecture adultes, ados et tout-petits ; Jeux de société pour les petits et les grands ; Coloriages pour occuper les plus petits ; … Venez nombreuses et nombreux prendre un brin de fraîcheur. Important : les enfants […]

Lire la suite

Rechercher

  • Rechercher

Partager la page :