Réouverture des commerces locaux : La Ville aux côtés des restaurants

Par décision de la Municipalité, la Ville s’est engagée auprès des restaurateurs en autorisant l’occupation provisoire du domaine public, lorsque cela est possible, leur permettant ainsi de bénéficier de terrasses plus grandes pour sauvegarder l’emploi et donner un vrai coup de pouce aux établissements durement touchés par la crise sanitaire.

bann_restaurant_0

Enfin ! Depuis le 19 mai, nous assistons aux prémices d’un retour à la vie normale dans nos rues avec la réouverture de nos magasins, restaurants et bars, d’abord en terrasse. 

Vous aurez certainement observé l’agrandissement des terrasses dans toute la ville, comme par exemple à L’Escale, le restaurant de fruits de mer situé en bas de l’avenue G. Péri. Erdal Osbey, le propriétaire « Cette terrasse de 30 places est plus qu’une bouée de sauvetage. Nous avions besoin d’une main tendue et la Ville nous l’a donnée. C’est une aide énorme en ces temps de crise. Malgré la possibilité de manger à l’intérieur depuis le 9 juin, on sent bien que les Génovéfains préfèrent l’extérieur, le temps y est pour beaucoup aussi. Cette possibilité de s’agrandir va sauver des emplois. » 

Un protocole d’occupation doit être signé entre les propriétaires et la Ville. « Nous sommes aux côtés des commerçants toute l’année mais il nous semblait essentiel d’être encore plus présents maintenant que l’on déconfine et ce jusqu’à fin septembre, afin de limiter autant que nous le pouvons les pertes de chiffre d’affaires subies par les établissements. » explique Maria De Jesus Carlos, Adjointe au Maire, en charge des Commerces de proximité. 

Chacun fait selon son emplacement, et toujours en bonne intelligence avec les commerces voisins. Si à L’Escale une terrasse en caillebotis très élégante a été créée, au Saint Maurice, l’équipe a choisi l’option « place de parking ». « La Ville s’adapte aux besoins de chacun. Voilà pourquoi nous avons autorisé ce restaurant à occuper les places de stationnement devant sa vitrine, le tout sécurisé avec des barrières » détaille Frédéric Nef, responsable du service Développement économique et Animations commerciales. Reste maintenant aux Génovéfains à prouver leur attachement aux commerces de proximité en soutenant nos bistrots, restaurants ou bar, en les faisant travailler. On a connu geste de solidarité plus dur à accomplir ! 

Service Développement économique
et Animations commerciales

1, rue du Jardin Public
01 69 51 83 78
 

« Dès mars 2020, la municipalité a été présente aux côtés des commerçants pour les accompagner dans toutes les phases de la crise sanitaire. Dans le relais des informations concernant les aides de l’Etat tout d’abord, puis avec “Ma Ville Mon Shopping”, une vitrine commerciale en ligne 100% gratuite pour les commerçants, permettant ainsi à ceux contraints de garder le rideau fermé de pouvoir continuer à vendre leurs produits sur internet. À la réouverture des terrasses, la Ville a pris une décision municipale pour que les restaurateurs puissent disposer, gratuitement là encore, de l’espace public pour ouvrir leur terrasse et ainsi reprendre un semblant de vie d’avant…. C’est primordial d’être à leurs côtés. Au delà du soutien au dynamisme économique de notre ville, ce sont des emplois et des vies qui en dépendent. »

Maria De Jesus Carlos
Adjointe au Maire, en charge
des Commerces de proximité

La ville

Dernières actualités

La ville

Participation Citoyenne : Prévention, cambriolages et vols par ruses !

La Ville par le biais de la Police Municipale lance l’opération « Participation Citoyenne ». L’idée est simple, mettre en place un dispositif visant à prévenir et lutter contre les cambriolages, les incivilités avec l’appui et toujours sous le contrôle de l’État. Ce réseau de solidarité de voisinage s’articule autour de chaînes de vigilance d’habitants […]

Lire la suite
La ville

Réunion publique : Autour du projet d’aménagement et de développement durables !

Sous la conduite du bureau d’étude qui réalise la révision du PLU, les participants, après une brève introduction sur la révision du PLU et ce qu’est un PADD, seront invités à réfléchir sur le projet d’aménagement de la ville pour les 10 à 15 années à venir à partir de cartes de la ville. Ouvert […]

Lire la suite

Rechercher

  • Rechercher

Partager la page :