Pascal Renault : Un président devrait dire ça...

À la tête d'un des plus grands clubs de judo en France, Pascal Renault se livre sur sa passion et son rôle de président au sein de SGS Judo.

banniere_web_p.renault_

Le président de SGS Judo est ce qu’on appelle dans le jargon journalistique « un bon client ».

Tout d’abord un bon client doit avoir du bagout, de la tchatche. Son métier de cadre commercial dans la fabrication de papiers pour l’emballage de luxe lui fait côtoyer les ouvriers comme les grands patrons du CAC 40, il faut savoir parler à tout le monde. Et puis, quand on fréquente des champions en herbe ou confirmés sur les tatamis depuis 26 ans à St Gen’, on doit convaincre, expliquer : « un président, ça préside ! » résume-t-il. Cela veut dire concrètement aller chercher des financements pour faire tourner le meilleur club de judo de France et déléguer l’aspect sportif à son staff géré par Celso Martins, le directeur technique dont il fut le témoin de mariage. « Mais le bagout ne sert à pas grand-chose si vous n’avez rien à vendre ». Pour écrire un bon portrait il faut une belle histoire. Cela tombe bien, celle que nous raconte Pascal est faite d’amitié, de valeurs fortes comme la fidélité, la solidarité et le fameux « bien vivre ensemble ».

L’amitié, c’est celle liée il y a plus de 30 ans avec Gérard Bailo, fils du fondateur du club de Judo à Sainte-Geneviève-des-Bois, qui l’a invité à le rejoindre en 1982, lui faisant quitter son club de Longjumeau. Il faut dire que dès l’âge de 6ans, Pascal portait des kimonos, suivait son père, encadrant à Longjumeau, tous les week-ends aux quatre coins de l’hexagone, portait les balances, arbitrait les combats et coachait des gamins. Il arrive à Ste Gen’ dans un club déjà structuré mais qui va connaître un développement régulier. En 2007, quand il faudra baptiser le nouveau Dojo, c’est le nom de Gérard Bailo, décédé 9 ans plus tôt, qui sera choisi unanimement. Dans ce nouveau Dojo, au cœur du quartier populaire des Aunettes, « les gamins des pavillons comme ceux des quartiers populaires s’entraînent ensemble. C’est essentiel pour se mélanger ! L’entrainement se déroule aussi avec les champion·ne· s de France. Les enfants ont des exemples de réussite sous leurs yeux et les parents voient concrètement où nous voulons emmener leurs enfants, au sommet ! » On ne s’attardera pas sur le palmarès du club, un des seuls clubs à rester dans le top 10 français depuis près de 30 ans, ce qui interpelle ce sont les raisons : « Nous sommes un club familial, assez unique face aux gros clubs. Nous faisons énormément de tournois, les judokas savent que chez nous ils combattront et nous croyons que le collectif tire l’individuel vers le haut. Des sportifs et entraineurs ont refusé des propositions financières très alléchantes car ici il y a une âme. L’argent ne peut pas tout…Et nous sommes soutenus par la Ville et le Département, c’est essentiel ! »

Pascal fend l’armure quand il se remémore la remise de sa médaille de la Fédération Française de judo en avril dernier. Dans son discours de bénévole, devant ses pairs, il remercie une nouvelle fois la famille Bailo et le staff du club : entraineurs, trésorière, vice-président, les enseignants et ses quatre enfants. « La présidence d’un club est synonyme de sacrifice familial. Le bénévolat est une chose merveilleuse mais il faut être sacrément bien entouré. Je l’ai été ! ».

 


+ d’infos 

SGS JUDO 

Dojo Gérard Bailo, plaine Copernic, avenue de la Liberté.            
91700 Sainte-Geneviève-des-Bois          
Tél. : 01 60 16 43 33 /

 

Covid-19 : Ste Gen mobilisée

Dernières actualités

La ville

Alerte sécheresse : restriction de l’utilisation de l’eau du réseau potable à Ste Gen

À partir du 29 juillet 2022 (et jusqu’à nouvel avis), les particuliers, les entreprises et les collectivités doivent respecter l’interdiction : D’arrosage des pelouses et des massifs fleuris, des jardins potagers, mais également des espaces verts, des plantations constituées d’arbres et d’arbustes plantés en pleine terre depuis moins d’un an. De remplissage et vidange des […]

Lire la suite
La ville

SALLE GERARD PHILIPE : POINT FRAICHEUR, MERCREDI 3 AOÛT

Au programme dans tout l’espace : Point de rafraîchissement ; Transats et tables pour vous accueillir ; Coin lecture adultes, ados et tout-petits ; Jeux de société pour les petits et les grands ; Coloriages pour occuper les plus petits ; … Venez nombreuses et nombreux prendre un brin de fraîcheur. Important : les enfants […]

Lire la suite

Rechercher

  • Rechercher

Partager la page :