HOMMAGE À OLIVIER LEONHARDT

Madame, Monsieur, Chers amis Génovéfains,
C’est avec une immense tristesse et le coeur lourd que je vous annonce le décès d’Olivier LEONHARDT, notre
sénateur, notre ancien maire, et pour beaucoup, notre ami.

bann oliv

Après 10 ans d’un combat acharné qu’il a mené avec un grand courage, la maladie a eu raison de sa force et de
sa combativité qui lui auront permis de lutter toutes ces années. Cette nouvelle est un choc, une blessure, une
perte immense.

Nos pensées vont avant tout à sa famille, à sa femme Nathalie et ses trois filles, Laura, Lucie et Ariane mais
aussi à ses nombreux amis qui l’ont accompagné jusqu’au bout, dans ce long chemin.

C’est indéniable, Olivier a incontestablement et durablement marqué l’histoire de Sainte Geneviève. Il laisse
aujourd’hui une empreinte indélébile dans la ville comme dans le coeur de nombre de Génovéfains. Homme de
conviction doté d’une force de caractère hors du commun, il ne « lâchait rien », comme il aimait à le dire, lorsqu’il
s’agissait de défendre ses valeurs et les intérêts de Sainte Geneviève.

Sa passion pour sa ville qu’il aimait tant n’avait d’égal que l’écoute attentive qu’il accordait aux nombreux Génovéfains qu’il rencontrait quotidiennement. Olivier était un homme de terrain qui accordait la même importance aux grands projets qu’aux sujets de la vie quotidienne des habitants.

Défenseur viscéral des valeurs républicaines de liberté, d’égalité, de fraternité et de laïcité, il ne reconnaissait en
elles qu’une communauté, une et indivisible. Lui qui n’aimait conjuguer ce mot qu’au singulier, et avait fait du
combat contre le racisme, l’antisémitisme et toutes les formes de haine et de rejet, le combat de sa vie.

Ce sont ces valeurs et ces principes qui ont guidé son action durant les 16 ans qu’il a passé à la tête de notre
ville. Dans le sillon de ses prédécesseurs, Jean Ooghe et Pierre Champion, il aimait dire de Sainte-Geneviève
qu’elle était « une ville singulière, une ville à part, parce qu’elle a une âme. Une ville qui vit, où l’on aime vivre ».

Il a œuvré sans relâche pour que chacun quelque soit ses origines, son âge ou sa condition, puisse avoir les mêmes chances et la même place.

Beaucoup d’entre nous gardons en mémoire le souvenir de moments passés avec Olivier. Au détour d’une
conversation lors d’un repas de rue, aux abords d’un stand de la fête des associations ou du marché de Noël ou
encore dans la tribune des supporters de notre équipe de foot lors de ces matchs qu’il aimait tant.

Olivier laisse un héritage immense à Sainte-Geneviève. Un héritage que nous devons honorer en le poursuivant.
Un héritage de valeur sur le front du combat républicain, pour faire vivre nos valeurs universelles et universalistes.
Un héritage fraternel, lui qui chérissait tant ces moments de convivialité et de fête qu’il a lui-même initié réunissant toutes les générations et tous les quartiers, et qui ont permis d’apporter un supplément d’âme à notre ville, à l’image notamment de la création de la fête des Mômes ou du lancement des repas de rues mais aussi la création de la piscine d’en face, un lieu unique dans notre département.

Convaincu de l’importance fondamentale de l’éducation pour nos enfants, il aura été le Maire qui aura fait rénover
ou reconstruire 15 écoles en 16 années de mandat. Il aura été le Maire qui a créé la Ste Jeune Académie, le 1er et le seul service public de soutien scolaire en Essonne.

Défenseur d’un service public de proximité et accessible à tous, il aura permis l’implantation d’une Maison des
Services Publics et l’inauguration de l’Espace Rol Tanguy.

Grand amateur de sport et supporter fidèle de nos équipes Génovéfaines, il portait haut et fort les couleurs de
notre ville et a oeuvré toutes ces années à son développement parce qu’il était convaincu que le sport est un
formidable vecteur de valeurs humaines, de rassemblement et de lien entre les personnes. Il aura été à l’initiative d’un nouveau terrain de football synthétique, du Dojo Bailo et du nouveau centre nautique aux côtés de Pierre Champion alors Président de l’Agglomération du Val d’Orge.

Mais pour Olivier, Sainte Geneviève c’est avant tout le cadre de vie. Il aura lancé la première fête des plantes, fait
perdurer le Label 4 Fleurs et continué à façonner patiemment le rayonnement de Sainte-Geneviève-des-Bois en effectuant, avec Pierre Champion, la redynamisation et la modernisation de notre belle avenue Gabriel Péri.

Aimé des siens et d’une très grande majorité de Génovéfains, il aura été de tous les combats et de tous les projets
pour défendre l’intérêt général, y compris au-delà de notre ville. Il aura porté avec ardeur et un dévouement
total un combat acharné en faveur de l’égalité entre les territoires, pour défendre nos villes de grande couronne
parisienne et pour l’amélioration des transports.

Président visionnaire de notre Agglomération, il se sera battu avec force contre ce projet fou de fusion dans le
grand Evry en menant un bras de fer inégal avec le gouvernement qu’il aura gagné grâce à sa grande détermination
et la mobilisation sans précédent qu’il a initié. En Val d’Orge puis en Coeur d’Essonne, il aura imaginé la reconversion
de l’ancienne base aérienne 217, et la modernisation de la Croix-Blanche afin de créer des milliers d’emplois à proximité pour les habitants.

Au nom de tous les Génovéfains, merci à toi Olivier !

Je sais aujourd’hui combien d’entre vous sont profondément affectés par cette terrible nouvelle.
Un hommage officiel lui sera rendu le 10 février à 9 heures sur le parvis de la Salle Gérard Philipe.
Dans cette attente, ceux qui le souhaitent peuvent déposer fleurs et bougies sur les marches de l’hôtel de ville. Un livre d’or est à mis à disposition du public à l’hôtel de ville, aux horaires d’ouverture de la mairie.

La Ville vous propose également de suivre en direct cette cérémonie via le Facebook Live diffusé dès 9h


Frédéric PETITTA
Maire de Sainte-Geneviève-des-Bois
Vice-président de Coeur d’Essonne Agglomération

La ville

Dernières actualités

La ville

Cahier spécial : La Ville fait face aux crises !

Notre pays traverse une crise énergétique et sociale majeure liée aux conséquences de l’accélération du changement climatique, de la guerre en Ukraine qui aggrave fortement les difficultés d’approvisionnement et des difficultés que rencontre la production électrique française. L’ensemble des Génovéfains constate chaque jour l’inflation historique que nous subissons, que ce soit en faisant leurs courses, […]

Lire la suite

Rechercher

  • Rechercher

Partager la page :