Nouveau plan de fleurissement : du beau et du bio !

Ste Gen , ville éco-responsable : Comme chaque année, le service Environnement et Aménagement urbain fait face à un double défi : faire de notre ville la plus fleurie du département et respecter notre engagement écologique.

bann._nouveau_plan

Pour que nos espaces verts soient en adéquation avec le principe de « ville éco-responsable » souhaité par la Municipalité et soutenu parles Génovéfains, le plan de fleurissement 2018 apporte quelques changements. Désormais, certains massifs fleuris seront plus fournis en plantes vivaces qu’en plantes annuelles. Les massifs de fleurs et plantes annuelles sont constitués de plantes qui meurent à la fin de la saison et ne repoussent plus sur le site.
En conséquence, un massif d’annuelles doit être replanté chaque année, sinon rien n’y repousserait. À l’inverse, les vivaces sont des plantes qui vivent plusieurs années ; en hiver, elles ne sont plus visibles pour la plupart car il ne reste que les parties souterraines, mais au printemps elles ressortiront naturellement sans l’intervention directe des jardiniers, d’où la notion de durabilité. 

Faire aussi beau que bio !
Les massifs modifiés en 2018 sont donc des massifs de fleurs créés à partir de plantes vivaces, de plantes annuelles et d’arbustes. Pour créer ces massifs, 3 périodes de plantations sont programmées : plantation des arbustes en février, des vivaces en mars-avril et des annuelles en mai-juin.
Le service Environnement a choisi de transformer 5 massifs de fleurs annuelles en massifs fleuris durables : la grande jardinière devant l’école A. Aubel, sur l’avenue Gabriel Péri devant le Pavillon de l’horloge et au niveau de la Place colonel Fabien, au rond-point Stalingrad ainsi qu’à l’entrée de la rue de la Mare au Chanvre. Par ailleurs, deux autres sites seront transformés en massifs durables avec des décors secs : à l’école F. Buisson et son rond-point, ainsi que le rond-point Jean Moulin. 

Grâce au gain de temps au moment de la plantation, les jardiniers municipaux pourront se consacrer à l’élaboration des massifs, à leur entretien ou au désherbage naturel de la ville avec l’aide des agents de propreté. L’ensemble des jardiniers a suivi une formation sur ce type de fleurissement. Évidemment, pour le jury du Concours National des Villes et Villages Fleuris (CNVVF), ce type de massif est très important car la diversité des types de plantations (annuelles ou vivaces) et l’investissement du territoire pour le développement durable des villes font partie des critères de notation. 

Vous l’aurez compris, ce nouveau plan de fleurissement apportera de la nouveauté dans nos rues, jardins et espaces fleuris et sera totalement en phase avec la politique municipale de développement durable. Double défi réussi ! 

+ d’infos 
Service Environnement 
01 69 25 47 30 
 
 

La ville

Dernières actualités

La ville

Vacances d’été des 11-17 ans : Demandez le programme !

Du 8 juillet au 30 août 2024                                     Programme complet >>>   ATTENTION Le jeudi 27 juin et le lundi 1er juillet seront uniquement réservés aux inscriptions pour les activités. Toutes ces démarches se feront uniquement à la […]

Lire la suite
Vie pratique

Recycl’ta nappe !

Des tables et des chaises seront mis à disposition pour accueillir pique-nique ou repas provenant des différents food-trucks présents pour l’événement. A cette occasion, la Ville lance une grande collecte de nappes. Déposez vos nappes vintage (mais en bon état) dont vous ne vous servez plus au Pôle Associatif et Événementiel jusqu’au 5 juillet. Une […]

Lire la suite

Rechercher

  • Rechercher

Partager la page :