La Cavatine, 50 ans de passion : Le choeur à coeur

Samedi 9 décembre, la chorale de La Cavatine donnera un concert à la salle Gérard Philipe pour fêter ses 50 années d’existence. Accompagné de la Chorale du Temps libre et de Ars Cantoria, l’ensemble rassemblera près d’une centaine de choristes sur la scène. Bon anniversaire !

Le local est niché dans une petite impasse le long de la Route de Longpont.
Difficile à débusquer, il est presque complétement introuvable à la nuit tombée. 
Pour trouver son chemin, il suffit de se laisser guider par le son de ces voix magnifiques transperçant l’obscurité. Le local de la chorale de La Cavatine, accolé à celui des accrocs au modélisme, accueille une fois par semaine, et jusque tard le soir, ces choristes tous aussi amateurs, qu’ils sont passionnés et passionnants. 

La Cavatine, cette chorale née en 1967, il y a 50 ans, compte encore parmi ses membres un noyau dur d’irréductibles chanteurs présents depuis le début de sa création. À la tête de cet ensemble, depuis déjà 6 ans, le chef de choeur, Michel Mattias, dirige d’une main de maître les répétitions pour préparer le concert anniversaire de la chorale et il ne se lasse pas de ce travail exigeant. « La musique est mon oxygène, insiste-t-il. C’est un plaisir permanent pour moi que de proposer le chant choral comme pratique musicale et les membres de cet ensemble aiment vraiment le chant. » Une passion qui fait certainement le secret de cette longévité et cette fidélité. 

Et forcément, après un demisiècle à parcourir les routes et les salles de concert, cela en fait des anecdotes à partager, et surtout cela vous soude une équipe. Ici, il n’y a pas d’individualité ! s’exclament forcément en choeur,les membres de la formation. Et cette formation, soudée comme au premier jour, donnera samedi 9 décembre, un concert gratuit à la salle Gérard Philipe, pour souffler en chansons ses 50 bougies avec le public génovéfain toujours aussi fidèle.

Le Temps Libre, l’autre Chorale de la ville, et Ars Cantoria d’Epinay-sur- Orge, se joindront à La Cavatine pour chanter l’esprit de Noël sur scène et transmettre pour longtemps encore la passion du chant et de la musique. 

Le mot du président
Sans interruption depuis cinquante ans, La Cavatine est une référence du chant choral à Sainte Geneviève. Source de joie, lieu de convivialité, une chorale rassemble celles et ceux souhaitant exprimer leur talent musical par la voix… Car il s’agit bien de musique pour cet ensemble vocal rattaché au mouvement « A Coeur Joie ». 

La Cavatine, sous la direction de Michel Mathias, pratique la polyphonie, le chant à quatre voix : deux voix de femmes, les sopranos et les altos ; deux voix d’hommes : les ténors et les basses. 

L’ampleur sonore des pupitres, leurs timbres différents, forment une sorte de symphonie vocale. 

C’est la condition pour aborder les plus belles oeuvres de la musique : Bach, Mozart, Schubert mais aussi celles de compositeurs plus récents comme Saint-Saëns, Fauré, Poulenc … Dans un registre plus léger, La Cavatine chante Boby Lapointe, Gainsbourg, Offenbach… 

Bien sûr cette maîtrise musicale est obtenue par des répétitions hebdomadaires et quelques dimanches chantants. Récemment, Michel Mathias ayant pris la direction de deux autres chorales, Le Temps Libre de Sainte Geneviève et Ars Cantoria, d’Epinaysur- Orge, l’effectif du choeur ainsi rassemblé dépasse les cent choristes. C’est avec ces partenaires que la Cavatine se produira le 9 décembre à la salle Gérard Philipe pour son concert du cinquantenaire. 

Jean-Paul Bois,
Président de La Cavatine 

+ d’infos
LA CAVATINE
Président : Jean-Paul Bois

CONCERT samedi 9 décembre 2017
16h30 (ouverture des portes à 16h)
Salle Gérard Philipe – Accès libre

 

Associations

Dernières actualités

La ville

Cahier spécial : La Ville fait face aux crises !

Notre pays traverse une crise énergétique et sociale majeure liée aux conséquences de l’accélération du changement climatique, de la guerre en Ukraine qui aggrave fortement les difficultés d’approvisionnement et des difficultés que rencontre la production électrique française. L’ensemble des Génovéfains constate chaque jour l’inflation historique que nous subissons, que ce soit en faisant leurs courses, […]

Lire la suite

Rechercher

  • Rechercher

Partager la page :