Inauguration du rucher municipal

C'est certainement l'un des plus beaux points de vue en ville ! À deux pas du donjon et quelques mètres de la serre, une trentaine d'enfants écoute attentivement les explications de la présidente d'Une abeille sur le toit sur la vie de ces travailleuses infatigables.

abeille_sur_le_toit_

Ce samedi 25 mai, la ville a invité le Conseil Municipal des Enfants pour assister à l’inauguration de ce nouveau rucher. Les enfants sont notre avenir, les abeilles aussi. Ici, l’association Une abeille sur le toit a pu installer sa dizaine de ruches. Grâce à une convention gagnant-gagnant avec la Ville, les abeilles ont trouvé un terrain propice à leur développement : « Regardez attentivement les ruches, nous explique Alain, les abeilles sont hyper actives, elles entrent et sortent de la ruche sans arrêts. Auparavant, au Parc Pierre, il y avait beaucoup moins d’activités, le parc est trop humide pour nos butineuses ! Ici, elles sont au paradis ». Les enfants, eux, ne cessent de poser des questions : « combien de temps vit une reine ? » Comment devient-on reine ? » « La durée de vie d’une abeille ? ».

 

Les enfants sont passionnés car la vie des abeilles est passionnante. Cette convention permet à l’association d’avoir un rucher en plein centre ville, en échange cette dernière s’engage à recevoir écoles, centres de loisirs et autres structures pour mener des actions de sensibilisation et de pédagogie à l’écologie. « On ne pouvait rêver mieux comme lieu, s’enflamme Béatrice Bougault, la présidente. Les voisins nous ont accueilli formidablement bien car nous avons organisé une réunion d’information et ils ont compris que les abeilles ne piquent pas, ou sinon elles meurent, donc si elles ne se sentent pas en danger il n’y a pas de risque ! Je veux remercier les services de la Ville qui nous ont aidé à défricher le terrain, le service des Espaces Verts et les services techniques. ». Adelino habite le pavillon en face du rucher: « C’est très bien! Au début j’avais un peu peur pour mes petits-enfants mais on m’a bien expliqué qu’il n’y avait pas de danger. Pour bien s’entendre et se comprendre il faut se parler et tout va mieux ! »

Parole de sagesse relayée par Léon, 10 ans, élu de Romain Rolland : « J’ai appris que les abeilles ont besoin de biodiversité et qu’elles sont elles-même essentielles à la biodiversité. Il ne faut pas les embêter. Je vais expliquer à mes copains ce que j’ai vu aujourd’hui pour les sensibiliser à mon tour. ». Malgré le temps orageux, pas une goutte n’est tombée ce samedi après-midi et Frédéric PETITTA, en compagnie des élus du CME, a coupé le traditionnel ruban sous le soleil en rappelant « l’urgence écologique et l’implantation de ce rucher en plein centre ville est l’une des pierres à l’édifice. Chaque action menée par la commune est empreinte de ce souci de développement durable, c’est une lutte qui nous concerne tous ! ».  


+ d’infos 

Une abeille sur le toit 
6 rue de Grigny – 91700 Sainte-Geneviève-des-Bois

uneabeillesurletoit.fr

La ville

Dernières actualités

La ville

Participation Citoyenne : Prévention, cambriolages et vols par ruses !

La Ville par le biais de la Police Municipale lance l’opération « Participation Citoyenne ». L’idée est simple, mettre en place un dispositif visant à prévenir et lutter contre les cambriolages, les incivilités avec l’appui et toujours sous le contrôle de l’État. Ce réseau de solidarité de voisinage s’articule autour de chaînes de vigilance d’habitants […]

Lire la suite
La ville

Réunion publique : Autour du projet d’aménagement et de développement durables !

Sous la conduite du bureau d’étude qui réalise la révision du PLU, les participants, après une brève introduction sur la révision du PLU et ce qu’est un PADD, seront invités à réfléchir sur le projet d’aménagement de la ville pour les 10 à 15 années à venir à partir de cartes de la ville. Ouvert […]

Lire la suite

Rechercher

  • Rechercher

Partager la page :