Économies d’énergies et ambition environnementale : La Ville agit concrètement avec la Géothermie

La Municipalité n’a pas attendu que les prix du gaz, du carburant et du fioul flambent pour développer une énergie propre aux coûts maitrisés : la géothermie. Les premiers raccordements commenceront à Saint-Hubert au premier semestre 2022.

bann géothermie

Défendre le pouvoir d’achat des Génovéfains et les protéger face à l’augmentation du coût de l’énergie est un combat permanent de la Ville. Des aides énergie sont attribuées par le CCAS mais ce sont les achats groupés de fioul et de bois de chauffage pour tous les Génovéfains qui ont marqué les esprits. En jouant collectif, avec ces commandes groupées, les habitants ont pu faire baisser leurs factures énergétiques de 20 % en moyenne.
Le développement de la géothermie sur une partie de la commune relève de la même philosophie : prendre son destin énergétique en main en rassemblant cette fois les collectivités voisines, maitriser les coûts de vente et surtout proposer une énergie plus propre et moins soumise aux spéculations.

La géothermie est une énergie propre, renouvelable et relativement facile à mettre en place sur notre territoire.
En effet, sous nos pieds à 1800 mètres de profondeur dort un véritable trésor : une nappe phréatique à 70°. Cette chaleur peut être captée et conduite grâce à des plaques et des conduits souterrains jusqu’aux pieds d’immeubles collectifs et remplacer les chaudières au gaz ou au fioul.

Atout non négligeable, cette eau chaude peut ensuite être renvoyée à son lieu d’origine où elle se réchauffe à
nouveau. La géothermie est donc une énergie renouvelable propre. Depuis 2017, La Société d’Exploitation des
Énergies Renouvelables (SEER) est en charge de l’exploitation de la géothermie pour ses villes actionnaires (Grigny,
Viry-Châtillon, Fleury-Mérogis et, plus récemment, Sainte-Geneviève-des-Bois) et raccorde aujourd’hui 11 000 logements. La SEER est ce qu’on appelle une Société Publique Locale dont le seul objectif est l’intérêt général
donc, la maitrise des coûts.

Autre avantage, la stabilité du prix dans le temps puisque le prix de fourniture de la géothermie n’est pratiquement pas dépendant de celui de l’électricité ou du gaz.

Dès le premier semestre 2022, les premiers coups de pioches seront donnés dans le quartier Saint-Hubert pour
changer la totalité du réseau de chaufferie et ses 24 sous-stations. Avec un système de télégestion facilitant la prise
en charge des pannes et un réseau de haute qualité, les Génovéfains bénéficieront d’une meilleure qualité de
services tout en faisant des économies d’énergie. D’ici 2026, le déploiement de la géothermie au sein des immeubles collectifs et bâtiments publics aura permis d’éviter le rejet de plus 4000 tonnes de CO2, soit l’équivalent de 500 cuves de fioul par an.

Un geste qui profite à la planète comme au portefeuille des familles Génovéfaines.

 

+ d’infos
SPL SEER
01 70 60 90 59

La ville

Dernières actualités

La ville

Alerte sécheresse : restriction de l’utilisation de l’eau du réseau potable à Ste Gen

À partir du 29 juillet 2022 (et jusqu’à nouvel avis), les particuliers, les entreprises et les collectivités doivent respecter l’interdiction : D’arrosage des pelouses et des massifs fleuris, des jardins potagers, mais également des espaces verts, des plantations constituées d’arbres et d’arbustes plantés en pleine terre depuis moins d’un an. De remplissage et vidange des […]

Lire la suite
La ville

SALLE GERARD PHILIPE : POINT FRAICHEUR, MERCREDI 3 AOÛT

Au programme dans tout l’espace : Point de rafraîchissement ; Transats et tables pour vous accueillir ; Coin lecture adultes, ados et tout-petits ; Jeux de société pour les petits et les grands ; Coloriages pour occuper les plus petits ; … Venez nombreuses et nombreux prendre un brin de fraîcheur. Important : les enfants […]

Lire la suite

Rechercher

  • Rechercher

Partager la page :