5ème édition du Festival Républicain : 10 jours pour comprendre la fabrique de l'info !

Créé à la suite des attentats de Charlie Hebdo en 2015, le Festival Républicain a pour but d’éveiller les jeunes génovéfaines et génovéfains aux valeurs de la République. La multiplication des “fake-news” ou fausses infos, information non vérifi ée relayée sur les réseaux sociaux, déstabilise les citoyens et la vie démocratique. Et particulièrement les plus jeunes. Face à un monde de plus en plus complexe où chacun devient un média, il est essentiel de différencier infos et rumeurs et prévenir, pour éviter, les risques de manipulations intellectuelles. C’est le but de cette 5ème édition du Festival Républicain.

bann_festival_rep

Ce festival s’adresse d’abord aux écoliers, collégiens et lycéens de notre commune. Ce sont eux les premières victimes des fake news. Biberonnés aux réseaux sociaux, nos enfants doivent apprendre à analyser les centaines d’infos quotidiennes échangées sur le net. Il y a donc urgence. Les chiffres sont éloquents : selon la Fondation Jean Jaurès, 79 % des Français croient à au moins une « théorie complotiste ». Les moins de 35 ans sont les plus touchés. Il y a donc urgence !

Les élèves d’une vingtaine de classes aiguiseront leur sens critique en prenant part à la rédaction d’un Votre Ville spécial. Du choix des articles en passant par la rédaction et la recherche d’infos, nos journalistes en herbe s’essaieront à la rédaction d’un mini-journal appuyés par des professionnels. Rencontre et débat avec l’écrivain génovéfain Bertrand Puard, projection de films ou ateliers pratiques pour comprendre les mécanismes utilisés pour créer soi-même ses fausses infos et savoir ainsi les détecter, le programme est riche et éclectique.
Le festival reste ouvert à tous les Génovéfain·e·s avec, en premier lieu, l’exposition « Histoire de fausses nouvelles » à la Piscine d’en Face. Vous y découvrirez que la désinformation ou la « fausse nouvelle » rebaptisée aujourd’hui Fake News ne date pas d’hier : dès le XVème siècle, une gazette affirme avoir observé un dragon survolant Paris. Une exposition surprenante et indispensable, libre d’accès du 12 au 22 novembre.

Le samedi 14 novembre à 17h à la médiathèque F. Mauriac, Olivier Vilain, journaliste au Canard Enchainé et au Monde Diplomatique, animera une conférence autour des Fake News, la fabrication de l’information, le fonctionnement des grands journaux et vous proposera une trousse à outils pour vérifi er une information.

On vous attend nombreux dans le strict respect des protocoles sanitaires et gestes barrières.
Bon festival à tous.

3 questions à

Héritier Lunda
Adjoint au Maire en charge de la Jeunesse et de la Citoyenneté

Quelle est l’essence du Festival Républicain ?
Le premier Festival Républicain s’est inscrit dans la volonté de la Ville de prolonger l’élan citoyen du 28 novembre 2015, qui a fait suite aux attentats du 13 novembre. L’idée était de lancer une mobilisation générale autour des valeurs républicaines. Au fi l des années, le contenu du festival a évolué, mais il reste fi dèle à son ADN qui est de réaffi rmer notre attachement au triptyque républicain Liberté-Égalité-Fraternité et à la Laïcité ; et d’interroger ces valeurs à la lumière de l’actualité.

Pourquoi ce thème de la fabrique de l’info ?
L’actualité nous montre qu’un citoyen engagé, c’est aussi un citoyen éclairé et bien informé. Alors que la fabrique de l’information est devenue d’une grande complexité avec l’avènement des réseaux sociaux qui supplantent les médias traditionnels, il nous a semblé intéressant de s’arrêter sur « comment s’informent les gens ? Comment se fabriquent l’information puis l’opinion publique ? Qu’est-ce qu’une fake news ? »

En quoi concerne-t-il plus particulièrement les jeunes ?
D’abord, contrairement aux idées reçues, les enquêtes menées sur les jeunes et l’information montrent que ces derniers s’intéressent beaucoup à l’actualité (15 % des 15-34 ans se disent même « accros à l’info » !)

Mais ils ont un rapport différent de leurs ainés en matière d’accès à l’information : ils ne regardent quasiment plus les journaux télévisés et lisent très peu la presse quotidienne. Leur opinion se fonde sur la base des réseaux sociaux et des moteurs de recherche. Ils sont donc très exposés à la manipulation, aux fausses informations, à la rumeur et au harcèlement. C’est un public qu’il faut prioritairement sensibiliser sur la question de l’éducation aux médias, pour qu’ils deviennent des citoyens éclairés !
 

La ville

Dernières actualités

La ville

Participation Citoyenne : Prévention, cambriolages et vols par ruses !

La Ville par le biais de la Police Municipale lance l’opération « Participation Citoyenne ». L’idée est simple, mettre en place un dispositif visant à prévenir et lutter contre les cambriolages, les incivilités avec l’appui et toujours sous le contrôle de l’État. Ce réseau de solidarité de voisinage s’articule autour de chaînes de vigilance d’habitants […]

Lire la suite
La ville

Réunion publique : Autour du projet d’aménagement et de développement durables !

Sous la conduite du bureau d’étude qui réalise la révision du PLU, les participants, après une brève introduction sur la révision du PLU et ce qu’est un PADD, seront invités à réfléchir sur le projet d’aménagement de la ville pour les 10 à 15 années à venir à partir de cartes de la ville. Ouvert […]

Lire la suite

Rechercher

  • Rechercher

Partager la page :