A+ A-

Projet Sésame

Des fruits et légumes bio cultivés aux portes de la ville, des agriculteurs responsables et rémunérés équitablement, des produits sains dans les écoles de nos enfants et dans les assiettes des Génovéfains : cette utopie n'en est plus une et verra le jour prochainement. Un chantier unique en Île-de-France !

Publié le 01/07/2019

Il n'est plus temps de réfléchir mais d'agir. Le dernier rapport du Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC) et ses conclusions alarmantes concernant le dérèglement climatique (notamment avec le débat sur le glyphosate) sur l’utilisation massive de pesticides nous rappelle l'urgence à préserver notre environnement et adopter des comportements plus responsables et vertueux. Coeur d'Essonne Agglomération répond à ce défi majeur en lançant un projet ambitieux : faire de notre territoire un pionnier de la transition agricole et alimentaire en région Île-de-France. 

Ce sera Sésame, le bio s’ouvre à vous. Ce projet global et innovant au service des habitants permettra à chacun de mieux manger grâce à un parcours vertueux, de la graine à l’assiette. Respecter les ressources naturelles et la biodiversité du territoire, accompagner durablement les agriculteurs grâce à des actions de formation, avec un un soutien personnalisé et une juste rémunération, développer des nouveaux partenariats rassemblant les acteurs du monde privé et public, permettre d’ici à 10 ans de fournir 10 % de la consommation des habitants et 50 % de l’approvisionnement des restaurants collectifs en produits bio et locaux, à travers la création de nombreux emplois, voilà les objectifs de ce projet innovant. 

Pour y parvenir, cette initiative s’entoure de partenaires tels que des agriculteurs, l’association « Fermes d’Avenir » et le groupe SOS pour créer une centaine de fermes réparties sur les 21 villes de l'agglomération – dont Sainte-Geneviève-des-Bois – favorisant ainsi la préservation des terres agricoles, la biodiversité et les circuits courts. 

À Sainte Geneviève, le projet Sésame pourrait prendre la forme d'une ferme de production sur le site de Perray-Vaucluse et d’un point de distribution fixe ou ambulant de produits issus de ces fermes. Ces deux projets ont été présentés dans le cadre du Plan d'Investissement d'avenir géré par l'Etat. Le choix de Perray-Vaucluse est une évidence au vu de sa configuration et de sa future évolution. Nous sommes au début du processus et la réponse est attendue pour septembre. Vous pourrez bientôt déguster de la confiture de fraises cultivées et transformées chez nous. 

La Ferme de l'Envolpremière du projet Sésame 
Première ferme parmi la centaine à voir le jour : La Ferme de l’Envol. Cette ferme pilote d’agriculture biologique de 75 ha, implantée sur La BASE 217, proposera des activités de production (maraîchage, élevage, culture céréalière, arboriculture, miellerie etc.) mais aussi des unités de transformation et de distribution des produits. Elle a pour objectif de démontrer la viabilité et la rentabilité des fermes agro-écologiques, à la fois respectueuses de l’environnement, créatrices d’emplois et répondant aux enjeux d’autonomie alimentaire des territoires. Produire bio est bon pour l'environnement, pour la santé et pour l'emploi. 

Ce projet est innovant à plus d'un titre ; par sa forme juridique tout d'abord, puisqu'on parle ici d'entreprises coopératives, ce qui permet une meilleure rémunération des distributeurs et agriculteurs. Innovant aussi avec la construction de bâtiments éco-responsables, la préservation de la biodiversité et l'utilisation d'énergies renouvelables. 

Les premières récoltes sont attendues pour le printemps 2020. Cette initiative a été distinguée par l'Etat en juillet dernier parmi les 24 lauréats sélectionnés au titre de l'appel national à manifestation d'intérêt "Territoires d'innovation de Grande Ambition" et reçu le Grand Prix de l'initiative Smart City du Grand Paris en 2018.

Publié le 01/07/2019