#COVID19 - STE GEN MOBILISÉE : Les aides de l'État et de la Ville pour soutenir les jeunes

Les jeunes sont particulièrement éprouvés par les impacts de la crise sanitaire, et ils sont nombreux à avoir exprimé leur mal-être. Pour y répondre, Le Gouvernement et la Ville se mobilisent en faveur des étudiants et jeunes actifs souffrant de l’impact économique et sanitaire de la crise de la Covid-19.

2021_02_23_aide_jeune_-_web_banniere

EMPLOI 

Le plan « 1 jeune 1 solution », regroupe de nombreuses solutions pour accompagner les jeunes face à la crise.

 

 

Pour tout jeune de moins de 26 ans recruté en CDI ou CDD de plus de trois mois entre le 1er août 2020 et le 31 mars 2021, le plan prévoit une compensation de charge de 4 000 euros. Il mobilise également une aide exceptionnelle de 5 000 euros pour l’embauche d’un alternant de moins de 18 ans (en contrat d’apprentissage ou de professionnalisation) et de 8 000 euros pour l’embauche d’un alternant de plus de 18 ans.

➡︎ JE CHERCHE UN EMPLOI OU UNE ALTERNANCE ⬅︎


Le Service civique est également une solution pour permettre aux jeunes de s’engager et de trouver un accompagnement, tout en acquérant des compétences nouvelles. À ce titre, 100 000 missions supplémentaires (associations, collectivités territoriales, administration), dont 10 000 en Ehpad, ont été créées. Les jeunes volontaires (de 16 à 25 ans sans condition de diplôme et jusqu’à 30 ans pour les jeunes en situation de handicap) sont indemnisés à hauteur de 580 euros nets par mois, avec un supplément de 108 euros, désormais ouvert à tous les boursiers.

➡︎ JE SOUHAITE TROUVER UNE MISSION EN SERVICE CIVIQUE ⬅︎


Avec le Plan d’investissement dans les compétences (PIC), plus de 100 000 nouveaux parcours de formations qualifiantes ou pré-qualifiantes sont proposés aux jeunes avec peu ou pas de qualifications.

En 2021, 200 000 entrées en Garantie jeunes (accompagnement vers l’emploi en plus d’une rémunération de 497 euros par mois) seront proposées aux jeunes les plus éloignés de l’emploi, soit un doublement des places disponibles par rapport à 2020. Les conditions d’entrée dans le dispositif ont été assouplies pour permettre à davantage de jeunes d’en bénéficier.

D’autres dispositifs d’accompagnement vers l’emploi sont également renforcés : parcours contractualisés d’accompagnement vers l’emploi et l’autonomie (PACEA), parcours emploi compétence (PEC), accompagnement intensif des jeunes (AIJ)… En tout, ce sont près d’un million de solutions d’insertion vers l’emploi qui seront proposées aux jeunes les plus en difficulté cette année.

➡︎ JE SOUHAITE ENTRER EN GARANTIE JEUNES ⬅︎


Les jeunes diplômés, inscrits à Pôle emploi, qui étaient boursiers sur l’année universitaire 2019-2020, peuvent bénéficier d’une aide de Pôle emploi pendant quatre mois équivalent à 70% du montant net de leur ancienne bourse. Une aide additionnelle de 100 euros sera versée à ceux ne vivant pas chez leurs parents.

➡︎ JE SUIS ANCIEN BOURSIER ET JE SOUHAITE BÉNÉFICIER DE CETTE AIDE ⬅︎


SOUTIEN FINANCIER 

Pour les étudiants dont les revenus familiaux ont connu une baisse notable et durable à cause de la crise de la Covid-19, il est prévu la possibilité de demander un réexamen de leur demande de bourse. 

➡︎ JE SOUHAITE DEMANDER UNE RÉVALORISARION DE MA BOURSE ⬅︎

Pour donner un coup de pouce aux étudiants boursiers inscrits en cursus supérieur à faire face à leurs frais de scolarité, le CCAS de la Ville leur accorde une aide financière. Pour pouvoir en bénéficier, il faut être âgé de moins de 25 ans au 31 décembre de l’année en cours, être titulaire du bac, inscrit dans un établissement d’enseignement supérieur et domicilié à Sainte-Geneviève-des-Bois depuis au moins six mois. Cette aide, d’un montant forfaitaire de 150 euros, une fois accordée, est versée en une seule fois. ll n’y a pas de date limite, les demandes peuvent être déposées et étudiées tout au long de l’année universitaire.

➡︎ JE SUIS BOURSIER ET JE SOUHAITE BÉNÉFICIER DE CETTE AIDE ⬅︎


En cas de graves difficultés financières, les étudiants concernés peuvent prendre rendez-vous avec les services sociaux du Crous. Beaucoup d’aides ont concerné les étudiants boursiers, mais la crise a également touché les étudiants issus de familles de classe moyenne et les étudiants étrangers. Le Gouvernement a donc simplifié les formalités d’accès aux aides d’urgence ponctuelles délivrées par les Crous, avec jusqu’à 500 euros délivrés par le directeur général du Crous avec un contrôle a posteriori par la commission ad hoc.

➡︎ JE SOUHAITE BÉNÉFICIER DES REPAS À 1 EUROS ⬅︎


ACCOMPAGNEMENT PSYCHOLOGIQUE

Pour rompre l’isolement auquel les étudiants sont tenus depuis le début de la pandémie, le Gouvernement a décidé d’un retour progressif des cours en présentiel à raison d’une journée par semaine.

Depuis le 1er février 2021, des dispositifs de soutien psychologique sont proposés aux étudiants. Ils permettent de consulter un psychologue ou un psychiatre en ville en s’inscrivant dans un parcours de soin gratuit.

Les bureaux d’aide psychologique universitaires (BAPU) demeurent ouverts à tous les étudiants qui souhaitent se faire aider. Ces consultations sont prises en charge à 100% par la sécurité sociale et les mutuelles, il n’y a donc pas d’avance de frais.

➡︎ JE CHERCHE UN BAPU ⬅︎


LOGEMENT

Comme le logement constitue le principal poste de dépenses des jeunes et de leur famille, les loyers des résidences universitaires, normalement revalorisés chaque année, ont été gelés en raison de la crise sanitaire.

Quant aux jeunes actifs, l’État leur propose une aide à l’installation de 1 000 euros (premier logement ou premier bail) depuis le 18 février 2021. Pour en bénéficier, il faut avoir moins de 25 ans et toucher un salaire inférieur à 1 400 euros net par mois.

➡︎ JE SOUHAITE BÉNÉFICIER DE CETTE AIDE ⬅︎


LIRE AUSSI 

Écoute Étudiants Île-de-France », plateforme d’aide pour les étudiants en souffranceRégion Ile-de-France

Plan de secours pour les étudiants en situation de précaritéRégion Ile-de-France


CONTACT UTILE 

CCAS 
10, rue des Siroliers 
01 69 46 81 60

Covid-19 : Ste Gen mobilisée

Dernières actualités

La ville

Rencontre : Shirley Mayembo

Le parcours de Shirley est emblématique du questionnement qui traverse notre société : Quel sens donner à notre travail ? Fille unique d’une maman auxiliaire de vie et d’un papa congolais commerçant dans les vêtements de luxe, la petite Shirley l’accompagne dans ses tournées et reste très énervée quand elle n’est pas prise au sérieux. […]

Lire la suite
La ville

Réouverture du Cinéma  »Les 4 Perray » le 1er décembre

A Ste-Gen’, nous n’allions pas au cinéma mais au « 4 Perray ». La fermeture de cette salle historique du centre-ville, il y a deux ans, a été un véritable crève-coeur pour des générations de Génovéfains. Un cinéma est un lieu de culture, d’émotions, de souvenirs communs et d’histoires plus intimes. La Ville ne s’est jamais résignée […]

Lire la suite

Rechercher

  • Rechercher

Partager la page :