A+ A-

Nouvelle cuisine centrale : La Ville fait un pas de plus vers le “bien manger” local

Le 22 décembre dernier, la Ville signait la promesse de vente de la cuisine centrale située au Perray-Vaucluse, jusque-là détenue par le Groupe Hospitalier Universitaire (GHU) Paris psychiatrie & neurosciences. Ce nouvel équipement permettra de créer une cuisine centrale intercommunale qui pourra produire des repas pour toutes les écoles de la Ville et au-delà.
Publié le 19/04/2021

Depuis les années 70, la Cuisine Centrale qui sert les écoles ainsi que les repas à domicile, est située au cœur de la ville.

Aujourd’hui, la Ville saisit l’opportunité offerte par le départ du de l'Hôpital Perray Vaucluse pour créer une cuisine centrale qui pourrait évoluer vers une gestion intercommunale, et ainsi s’inscrire dans une logique de mutualisation des coûts, d’utilisation de produits bio issus des fermes urbaines toutes proches et des producteurs locaux, et d’amélioration des conditions de travail des agents. Elle donne également l’opportunité à d’autres villes de l’agglomération de s’engager dans cette démarche responsable. En acquérant une cuisine quasi fonctionnelle sur le site de Perray-Vaucluse, la Ville profite de moyens matériels déjà existants et participe à la reconversion de ce lieu emblématique. D'autant plus qu'elle sera à quelques centaines de mètres de la future ferme urbaine installée dans le cadre du projet Sésame portée par Coeur d'Essonne.

Enfin, les 2500 m² de surface de travail recouvrent une vaste cave, peut-être la future champignonnière de la ville ?

Les premières assiettes devraient en sortir au premier semestre 2022.

Publié le 19/04/2021